Régime général SS - ARRCO - AGIRC - retrep - Régime additionnel - ircantec - CARRIERE LONGUE - RETRAITE PROGRESSIVE

Actualités

Retraités: baisse de la CSG en 2019 ?

 

 

Baisse de la CSG : les couples retraités ne profiteront pas du geste du gouvernement

Près de 300.000 foyers ne subiront plus la hausse de la CSG en 2019.
Pour arriver à ce chiffre, le gouvernement a privilégié les retraités dépassant les seuils ponctuellement plutôt que les couples franchissant la limite à deux.
 Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures concernant la CSG pour les retraités. Le président de la République a déclaré que la hausse de la CSG serait annulée pour les retraites inférieures à 2.000 euros. Pour le moment, il n'a pas été précisé si, pour les couples, ce seuil serait fixé à 4.000 euros.

Le choix du plus grand nombre. Le gouvernement a annoncé que 300.000 foyers bénéficieront en 2019 d’une exonération de la hausse de la Contribution sociale généralisée (CSG). Un chiffre trois fois plus important que celui annoncé en mars dernier. Pourquoi un tel écart ? La raison est simple : il ne s’agit pas des mêmes retraités.

Retour quelques mois en arrière. En mars, suite à la grogne des retraités estimant avoir perdu du pouvoir d’achat en raison de la hausse de la CSG de 1,7 point, le gouvernement annonce la mise en place de mesures d’ajustements en 2019. A ce moment-là, le problème soulevé concerne les couples dont individuellement le revenu fiscal de référence (RFR) est en-dessous du seuil (14.404 euros) mais qui, à deux, passent au-dessus (22.096 euros). Sur les 7,5 millions de retraités concernés par la hausse, cette situation est rencontrée, d’après l’exécutif, par 100.000 personnes.

Retournement de situation. Finalement, ce n’est pas vers ces couples de retraités que le gouvernement a décidé de faire un geste. “Nous nous sommes rendus compte que les principales réclamations reçues sur la hausse de la CSG ne concernaient pas ce problème mais plutôt les retraités qui franchissaient de manière ponctuelle les seuils limites”, affirme à Capital le cabinet du ministère de l’Action et des Comptes publics. En résumé, seuls les retraités dont le revenu fiscal de référence dépasse le seuil fixé par l’exécutif au moins deux années consécutives seront au taux plein (8,3%). Les autres, soit 300.000 foyers, bénéficieront du taux réduit (3,8%) dès 2019. Les couples franchissant à deux la limite, même si individuellement leur revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 14.404 euros, continueront à payer la CSG plein pot

 

REUNION RETRAITE:

Organisation DDEC 92

 

 

- PARIS 92

le 13 février Paris
St Joseph du Parchamp  92 BOULOGNE 14h-17h30

 

Organisation DDEC 92

Animée par Daniel FLAUGERE

 

 

Nous pouvons animer une réunion d'infos retraite dans votre établissement

les frais peuvent être pris en charge par votre Comité d'entreprise

 

contact: Daniel FLAUGERE

 

 

28 novembre  9h-12h  Ecole St-Patern VANNES

organisation SYNADEC animée par Jean-Pièrre LECOSSOIS

 

les retraites augmentent  ...faiblement

 Les retraites du régime de base (SS)  n’augmenteront que de 0.3% en 2019 et en 2020 alors que les prix augmenteront de plus de  2%, tant que la retraite moyenne en France sera supérieure au salaire moyen , les retraites ne suivront plus l’inflation...

les retraites complémentaires augmenteront elles de 0,6% (1 point de moins que l'inflation)

n'hésitez pas à nous contacter pour préparer vos démarches ...

 

REFORME des RETRAITES


Le gouvernement annonce la création d'un système universel de retraite.


Cette réforme qui sera présentée en 2019 après de nombreuses consultations ...ne devrait pas concerner ceux qui sont nés avant 1963.

Elle s'appliquerait donc progressivement à partir de 2025 ...nous suivons ce projet et nous communiquerons sur ce site, avec nos commentaires et les conséquences possibles sur la retraite de l'enseignement privé , dès que les projets seront connus.

 

 

DES ERREURS DANS LE CALCUL DE NOS RETRAITES

 

Dans son dernier rapport sur la certification des comptes de la sécurité sociale, la Cour des comptes relève que la proportion de dossiers de liquidation de retraite comportant une erreur a sensiblement augmenté, passant de 10,54 % en 2016 à 12,27% en 2017.
Pour les sages, ce sont les “faiblesses persistantes des outils à disposition des agents, l’insuffisance des contrôles intégrés à l’outil retraite et l’absence d’automatisation de plusieurs étapes de calcul de la pension” qui fragilisent la qualité de la liquidation.

“C’est surtout pour les dossiers des assurés qui ont des carrières hachées avec des périodes d’interruption pour maladie ou chômage et/ou des périodes d’activité à l’étranger que l’on rencontre le plus d’anomalies. Parfois, les jobs d’été et les débuts d’activité ne sont pas reportés ou mal reportés. Cela peut provenir du fait qu’à l’époque certaines feuilles de paie étaient encore faites à la main”

Afin d’éviter que de telles erreurs ne surgissent au moment de la liquidation de vos droits, quelques solutions s’offrent à vous. Tout d’abord, un nouveau service accessible via le site www.info-retraite.fr, mis en place par l’ensemble des caisses de retraite, vous permet d’avoir une vision chronologique de votre carrière et détecte les éventuelles anomalies : oublis de report sur votre compte, incohérences… Elles vous sont signalées par une icône figurant à côté des périodes concernées.

Pour y accéder, connectez-vous sur votre compte personnel retraite ou créez-en un si ce n’est pas déjà fait. Ce compte est accessible depuis France Connect avec les mêmes identifiants que ceux que vous utilisez pour déclarer vos revenus sur impots.gouv.fr ou pour consulter vos remboursements de santé sur ameli.fr. Cliquez ensuite sur le bouton “Ma Carrière”.

A partir de 55 ans, vous pouvez adresser vos demandes de rectifications en ligne directement depuis votre compte personnel. A côté de votre relevé de carrière apparaîtra alors un récapitulatif indiquant les anomalies détectées ainsi que l’historique de vos demandes de correction envoyées à vos régimes de retraite. Avant 55 ans, il vous faudra contacter directement le régime de retraite concerné pour lui demander de rectifier les périodes en cause.

Reste que cet outil ne détecte que les erreurs grossières, par exemple, une année pour laquelle les caisses ne disposent d’aucune information sur votre acquisition de droits à la retraite.

 

Conseil: vérifiez bien votre relevé de carrière et en particulier les années absentes (assez fréquent) ainsi que la première année d'enseignement  (une activité de septembre à décembre même comme suppléante, doit valider 4 trimestres)

 

 

La régularisation du montant des retraites peut prendre 8 mois

les délais semblent s'allonger, il ne faut pas hésiter à relancer le RETREP

Nous confirmons nos estimations ...exemple ci-dessous

 

Bonsoir Monsieur Flaugère ,

je reviens vers vous car je tiens à vous féliciter ! Me voici en R.E.T.R.E.P depuis septembre 2017 ... J'ai patienté jusque fin décembre pour les ajustements et ne voyant rien venir , j'ai écrit à Madame  A. ,

début janvier , sans réponse ...ai téléphoné début mars pour activer un peu les choses et depuis avril , je reçois enfin mon RETREP en entier. Un grand BRAVO ! Votre estimation était parfaite!!

Bien sûr , il y a la CSG en moins ... mais en " oubliant " celle-ci ... je retrouve un total très légèrement supérieur à ce qui était prévu . Merci encore pour tout !

Je n'hésiterai pas à faire connaître votre site internet à d'autres  collègues , futurs retraités .

Bien cordialement ,

Mme G. O.

 

 

 

-Dates de nos prochaines réunions d'informations retraite

Nous pouvons intervenir dans votre établissement -
Permanence ou réunion générale d'informations par vidéo projection- Devis sur demande -

Les frais d'intervention peuvent être pris en charge par votre comité d'entreprise.

 

-Une vérification qui peut rapporter gros !

Vous avez un double employeur (ETAT + OGEC) vous avez peut-être versé inutilement trop de cotisations retraite.
>Voir QUESTION 2 : DOUBLE EMPLOYEUR (ETAT-OGEC)

Mme M. a obtenu, grâce à nos conseils, 4300 € de remboursement par l'URSSAF !!!

 

-Vous êtes nombreux à nous signaler que vos premiers versement de retraite (RETREP) en septembre 2017 sont inférieurs de 50 à 100 € net/mois  à nos estimations pour la partie ARRCO-AGIRC.

Nous confirmons nos estimations car nous avons anticipés vos points de retraite ARRCO-AGIRC jusqu'à votre départ en retraite.

Le RETREP n'ayant pas reçu vos points des 2 ou 3 dernières années régularisera votre retraite dans les prochains mois.

A SURVEILLER quand même !

Daniel FLAUGERE

 

...